F. Hollande au Vel d’Hiv : les paroles de réconfort ne sauraient faire languir les attentes d’actes forts.

Par Marc Brzustowski

dimanche 22 juillet 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

(...) Il a tenu un discours sans détour, d’une dignité exemplaire, dans la droite ligne tracée par Jacques Chirac, en 1995. Depuis, la situation des Juifs de France a subi les inflexions de l’actualité au Moyen-Orient et son importation sous le masque de l’antisionisme, au tournant des années 2000. F. Hollande en sait quelque chose, puisqu’en tant que responsable du PS, il a été, avec Henri Nallet, le destinataire d’une fameuse note de Pascal Boniface, en mars 2001, intimant au Parti de lâcher la communauté juive et celle-ci de se dissocier du destin d’Israël, pour s’aligner sur les attentes de l’électorat issu des pays musulmans « qui soutiennent la cause palestinienne ».



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil