Souhail Ftouh, avocat tunisien militant de la cause juive, mais aussi de la démocratie dans le monde arabe, choisit l’exil

Par Hélène Keller-Lind | CRIF

lundi 2 avril 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.crif.org/fr/tribune/souh...

A peine descendu de l’avion qui l’emmenait vers un inéluctable exil, Souhail Ftouh, jeune avocat tunisien musulman, militant connu de la cause juive et de la cause d’Israël, prenait la parole devant le siège de l’UNESCO à Paris pour dire non à la déjudaïsation de Jérusalem. Il évoque ici le cheminement qui l’a conduit à défendre ces causes, au nom de la justice et de la vérité, mais aussi son déchirement de n’avoir eu d’autre choix que de quitter une Tunisie où la Révolution, porteuse de tant d’espoirs, a été confisquée.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil