Les Chrétiens perdent le lieu de naissance de Jésus au profit des Musulmans palestiniens et personne ne proteste…

Marc Brzustowski.

samedi 30 juin 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

Le comble de la lâcheté est atteint, de la part du Vatican, toujours prompt à requérir « l’Internationalisation » de Jérusalem, capitale indivisible du Peuple Juif, lorsqu’il consent à ce que l’UNESCO classe la Basilique de la Nativité, édifiée sur les lieux supposés de la naissance de Jésus, parmi les « Sites en danger du Patrimoine mondial », au profit des revendications politiques des Palestiniens.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil