Les Chrétiens perdent le lieu de naissance de Jésus au profit des Musulmans palestiniens et personne ne proteste…

Marc Brzustowski.

samedi 30 juin 2012, par Desinfos

Le comble de la lâcheté est atteint, de la part du Vatican, toujours prompt à requérir « l’Internationalisation » de Jérusalem, capitale indivisible du Peuple Juif, lorsqu’il consent à ce que l’UNESCO classe la Basilique de la Nativité, édifiée sur les lieux supposés de la naissance de Jésus, parmi les « Sites en danger du Patrimoine mondial », au profit des revendications politiques des Palestiniens.


Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil