L’Antisémitisme au rythme infernal du train en marche, depuis les meurtres de Toulouse

Par Manfred Gerstenfeld | Adapté par Marc Brzustowski

mercredi 20 juin 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

Les condamnations fusaient de toutes parts, après les exactions de Mohammed Merah, un Français d’origine algérienne, qui a froidement assassiné un enseignant juif et trois enfants, dans l’école Ozar Hatorah, à Toulouse, en mars. Le Président d’alors, Nicolas Sarkozy, se rendit en visite dans cette école juste après les meurtres. Lui-même et son concurrent François Hollande – ensuite élu Président – avaient suspendu leur campagne durant deux jours pour marquer leur respect envers les victimes. Ces condamnations ne provenaient pas seulement de France, et même de quelques représentants musulmans, mais de partout dans le monde. Le Roi du Maroc a, ainsi, envoyé une délégation vers cette école pour présenter ses condoléances.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil