L’avocat Gilles-William Goldnadel, auteur de “Réflexions sur la question blanche” (Jean-Claude Gawsewitch Editions), revient sur l’affaire de Villeurbanne.

Villeurbanne : les dangers de “l’apaisement”

Article paru dans VALEURS ACTUELLES - Fabrice Madouas

jeudi 14 juin 2012, par Desinfos

Quatre suspects ont été mis en examen dans l’affaire de Villeurbanne. Pourtant, malgré sa gravité, on ne parle presque plus de l’agression dont trois jeunes juifs ont été victimes le 1er juin. Comment expliquez-vous cette discrétion ? Certains croient habiles de pratiquer la politique de l’apaisement, qui n’est pour moi que la version française de l’appeasement cher, en d’autres temps, à M. Chamberlain, et qui n’était rien d’autre qu’un renoncement… Cette euphémisation de l’antisémitisme violent est inquiétante.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil