Iran : à la veille des négociations de Bagdad échange de signaux contradictoires entre le G 8 et Téhéran

Hélène Keller-Lind

dimanche 20 mai 2012, par Desinfos

Apaisement de la part du G8, menaces d’anéantissement d’Israël venant de Téhéran


Camp David, Maryland, 19 mai


Barack Obama prend la parole, entouré des dirigeants du G8 et évoque ainsi la question du nucléaire iranien :

« Je tiens à dire que nous sommes unis dans notre approche concernant l’Iran. Je pense que nous acceptons tous le fait que l’Iran a droit à l’énergie nucléaire pacifique, mais que ses violations persistantes des règles et normes internationales et son incapacité d’avoir pu convaincre la communauté internationale, à ce jour, qu’il n’essaie pas de parvenir à la militarisation de l’énergie nucléaire est quelque chose de grave nous concernant tous.

Nous avons bon espoir quant aux discussions qui vont avoir [lieu] à Bagdad, mais nous sommes tous fermement engagés à poursuivre une approche faite de sanctions et de pression, en même temps que de discussions diplomatiques. Et notre espoir c’est que nous pourrons résoudre ce problème de manière pacifique, respectant la souveraineté de l’Iran et ses droits au sein de la communauté internationale, mais reconnaissant aussi ses responsabilités ».

Téhéran 20 mai 2012


Dépêche de l’agence iranienne Fars News

Le Chef d’Etat-major des Forces armées iraniennes, le Major général Firouzabadi Hassan, a déclaré que les menaces et les pressions ne peuvent détourner l’Iran de ses causes et de ses idéaux révolutionnaires et a souligné que la nation iranienne restera engagée jusqu’au bout à anéantir complétement le régime sioniste d’Israël à la fin.

S’adressant à des forces de la sécurité réunies ici à Téhéran ce dimanche, le Général Firouzabadi a déclaré que les nations doivent se rendre compte des menaces et des dangers posés par le régime sioniste d’Israël.

Il a répété que la nation iranienne et le Guide suprême soulignent la nécessité de soutenir la nation palestinienne opprimée et ses causes, et a déclaré que « La nation iranienne soutient sa cause qui est l’anéantissement total d’Israël. »

Ce haut dignitaire militaire a rappelé que le Guide suprême iranien considère la défense de la Palestine comme un devoir religieux et estime que toute forme de gouvernance et de règne par quiconque d’autre que les Palestiniens est un cas d’usurpation.

Plus tôt cette année le Guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Seyed Ali Khamenei, a souligné dans des remarques explicites l’implication directe de l’Iran dans la confrontation palestinienne et libanaise avec Israël, y compris les 33 jours de résistance contre le régime sioniste pendant l’Été Libanais en 2006.

« Partout où l’Iran intervient, il l’annonce d’une manière très claire. Par exemple, nous sommes intervenus dans des affrontements contre Israël qui ont abouti à la victoire (libanaise) dans la guerre de 33 jours et ( la victoire des Palestiniens dans) la guerre de 22 jours (à Gaza), « a déclaré l’ayatollah Khamenei, s’adressant à des millions de fidèles pendant les prières du vendredi à Téhéran, sur le Campus de L’université, en Février. »A l’avenir aussi, nous allons soutenir et aider tous ceux qui s’opposent au régime sioniste« , a souligné le Guide suprême. »Le régime sioniste est une tumeur cancéreuse qui devrait être coupée et sera coupée, si Dieu le veut », a souligné l’ayatollah Khamenei.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil