Ce qui ferait la UNE des médias occidentaux si c’est l’inverse qui s’était produit...

Hélène Keller-Lind

vendredi 18 mai 2012, par Desinfos

Imaginez les gros titres....une ambulance palestinienne vient secourir des automobilistes israéliens qui viennent d’avoir un accident. Des Israéliens les entourent, les insultent, frappent le secouriste qui est resté à l’extérieur de l’ambulance....ils sont finalement dégagés par la police...Eh, bien , c’est l’inverse qui s’est produit à Jérusalem. Remplacez « palestinien » par « israélien » et vice-versa et vous avez des secouristes israéliens insultés et frappés par une foule palestinienne pour avoir voulu secourir des Palestiniens...Mais ça, vous n’en entendrez jamais parler...


La scène, rapportée par Yedioth Ahronoth, reprise par Ynetnews n’a finalement rien d’étonnant pour qui suit l’incitation à la haine et la violence anti-israélienne et antisémite systématiquement mise en place par l’Autorité palestinienne.... A force d’entendre, de lire à tout bout de champ que les Juifs sont la représentation du mal ou qu’Israël est établi sur des terres palestiniennes volées, plus d’un Palestinien en est intimement convaincu. Ce qui les conduit à haïr tout ce qui est israélien ou juif...et à agir parfois en conséquence. Cela ne se traduit pas que dans des activités terroristes..On vient d’en voir un exemple déplorable avec la prise à partie violente d’une équipe de tois secouristes venus apporter les premiers soins à des victimes palestiniennes d’un accident de la route..

Une voiture conduite par de jeunes Palestiniens quittait la route et heurtait une barrière de sécurité près d’un village palestinien aux portes de Jérusalem... Des secours arrivèrent. A bord de l’ambulance du Magen David Adom trois personnes : un secouriste chevronné, une femme qui conduit l’ambulance et un bénévole de 16 ans. Arrivés sur le lieu de l’accident ils commencèrent à traiter deux jeunes femmes palestiniennes qui avaient été blessées. Des membres des familles des blessées arrivèrent alors...une Volkswagen apparut...aussitôt le ton monte, côté palestinien, les secouristes sont insultés. Leurs agresseurs insultent le Magen David Adom, l’État d’Israël et les Juifs en termes choisis. Le secouriste chevronné , S., dit aux deux autres Israéliens de se mettre à l’abri en s’enfermant dans l’ambulance et tente de parlementer. Il est alors frappé aux côtes et à la tête...la foule se referme sur lui.

Un agent de sécurité d’une implantation voisine, Ma’ale Levona, arrive, la police et une ambulance palestinienne également. La foule est dispersée, des agresseurs sont arrêtés. Les secouristes ont échappé de peu au lynchage...S est emmené à l’hôpital où il reçoit des soins. Cela fait 12 ans qu’il est secouriste, il a souvent soigné des Palestiniens et c’est la première fois qu’il est agressé de cette manière. Ce qui l’attriste profondément... « mon travail est d’aider et de sauver les gens » dit-il « en arriver là est affligeant ».


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil