Milena Kartowski de retour avec son splendide Hassidish Project

Hélène Keller-Lind

jeudi 17 mai 2012, par Desinfos

Amour de la tradition juive, ici dans sa version yiddish du Hassidisme, création, voix superbe, émotion, intensité sont les marques de fabrique de Miléna Kartowski dont les spectacles sont toujours magnifiques. Elle nous donne ici pour la première fois une version féminine de cette musique juive mystique traditionnelle


Miléna Kartowski nous offre ici toute la beauté et l’émotion de la tradition Hassidique dans des chants en yiddish, mêlé d’hébreu, qu’elle a revisités pour ce Projet musical. Elle évoque le Hassidisme, courant créé par Baal Shem Tov, ainsi : « c’était et c’est toujours un courant mystique juif utilisant le chant et la danse pour s’élever et atteindre l’extase ». Traditionnellement chanté par des hommes, ils sont ici interprétés pour la première fois par une femme. Qui leur prête sa voix magnifique, son émotion, sa grande sensibilité et son talent.

Accompagnée par un remarquable trio de jazz, elle ajoute une nouvelle dimension à ces chants mêlant joie, musique et catharsis, voulant, dit-elle, « réexplorer tout un pan de la musique juive ashkénaze, en tentant de laisser intacte la force lumineuse de ce courant mystique ». Pour préciser sa démarche, elle a donné au spectacle ce sous-titre : « Mystical Jewish Blues ».

Miléna Kartowski, qui a conçu le Hassidish Project chante accompagnée par Nicolas Arnault, pour le piano et les arrangements qui « subliment la musique, originellement a capella », Blaise Chevallier à la contrebasse et Nils Wekstein, aux percussions. Le spectacle, donné dans le cadre du Festival Femmes du Monde, est magnifique.

http://www.youtube.com/watch?featur...

Samedi 19 Mai à 20 h et 22 h, Satellite Café, 44 rue de la Folie Méricourt 75011 Paris. PAF 10 ou 12 € Possibilité d’assister aux deux sets.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil