Dans l’enceinte de l’Université du Mirail à Toulouse, l’UEJF été agressée par des étudiants de cette Université. Vers 13h un groupe d’étudiants est arrivé au cri de « Israël assassin »

Alexandre SZTULMAN, Président de l’Union des Etudiants Juifs de France à Toulouse

lundi 30 avril 2012, par Desinfos

L’Union des Etudiants Juifs de France, en compagnie d’une délégation d’étudiants israéliens a organisé une tournée dans toutes les Universités et Grandes Ecoles françaises telles que Sciences Politiques Paris, Polytechnique, Nanterre sur le thème « avoir 20 ans en Israël ». Mercredi 25 avril, nous étions à l’Université du Mirail pour une table ronde avec Monsieur le Professeur de sociologie Daniel Wesper-Lang. La matinée nous avions un stand à l’entrée de l’université pour promouvoir le dialogue de l’après midi, la discussion entre les étudiants de la délégation israélienne et les étudiants du Mirail se déroulait dans une ambiance d’échanges pacifiques et productifs.


Dans l’enceinte de l’Université du Mirail nous avons été agressés par des étudiants de cette Université. Vers 13h un groupe d’étudiants est arrivé au cri de « Israël assassin » ; par la suite les syndicats étudiants SUD et FSE sont arrivés équipés d’un microphone. Une trentaine de ces militants d’extrême gauche s’en sont pris au stand essayant d’arracher le drapeau et les banderoles avec écrit dessus « pause-café avec des Israéliens, ça vous dit ? ».

Des étudiantes voilées ont scandé des chants et slogans en français et en arabe tels que « égorgez les juifs » ainsi que « les juifs à la mer », « retournez chez vous les impérialistes », « génocidaires » et j’en passe… prenant à partie de manière violente et agressive les étudiants israéliens ainsi que le service d’ordre de l’université, Ces étudiants ont d’une part profondément choqué la délégation, le service de sécurité ainsi que les étudiants qui ont assisté à la scène.

Tout a été filmé et photographié, et nous disposons des noms de ces terroristes. A un mois près de l’attentat qui a frappé la communauté juive de Toulouse, nous ne pouvons cautionner de tels propos et de telles actions, qui sont le terreau d’une idéologie et qui ont poussé au meurtre d’enfants juifs.

Le vivre ensemble tangue vers le gouffre du terrorisme et vers une idéologie opposée à un dialogue propice et réfléchi.

Devant un tel déferlement de haine antisémite et anti-israélienne, j’en appel à votre conscience pour que des mesures soient prises afin que ce type d’événement ne puisse plus jamais se reproduire.

Nous nous réservons le droit de saisir les tribunaux, après de tels propos antisémites et d’incitation à la haine raciale à l’encontre de ces étudiants.

http://www.premiere-reponse.com/der...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil