L’avocat dénonce les interprétations hâtives qui ont été faites après la tuerie à l’école Ozar-Hatorah.

Toulouse : quand l’idéologie mine le débat

Gilles William Goldnadel

jeudi 22 mars 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.france-israel.org/articl...

Nous savons désormais par qui et pourquoi trois jeunes militaires français et quatre membres de la communauté juive de Toulouse dont trois enfants, ont été froidement assassinés. Depuis la tuerie dans l’école Ozar ha torah, l’auteur de ces lignes a tenté d’attirer l’attention des médias sur le devoir impérieux d’être prudent.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil