Selon un sondage du Yédiot Aharonoth, 69% des Israéliens soutiennent le plan de désengagement

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 9 février 2005

Selon un sondage du Yédiot Aharonoth, 69% des Israéliens soutiennent le plan de désengagement


Une écrasante majorité d’Israéliens (69%) soutiennent « absolument » ou « relativement » le plan de désengagement, selon un sondage publié Mardi matin par le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth.

Par ailleurs, l’enquête d’opinions révèle que 67 % des Israéliens sont favorables à la libération de prisonniers palestiniens à condition que ceux-ci ne soient pas coupables de « crimes de sang », contre 31 % de l’avis contraire.

A la question « pensez-vous qu’Israël s’apprête à connaître une période d’accalmie ? », 48% des personnes interrogées répondent qu’ils sont « assez optimistes » . 60% des sondés affirment croire Abou Mazen lorsque celui-ci déclare qu’il a l’intention de mettre un terme aux attentats, contre 37% qui ne le croient pas ou ont tendance à ne pas le croire.

Enfin, les Israéliens sont partagés sur la nécessité d’un référendum sur la question du retrait de la bande de Gaza et du nord de la Cisjordanie. 55% des personnes interrogées pensent ou sont convaincus que le référendum est nécessaire contre 43% qui estiment le contraire.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil