Confťrence Internationale sur Jťrusalem au Qatar : Mahmoud Abbas accuse IsraŽl, Benyamin Netanyahou le condamne

HťlŤne Keller-Lind

lundi 27 février 2012, par Desinfos

Cette fois ce sont des accusations de ę nettoyage ethnique Ľ qu’a lancťes Mahmoud Abbas ŗ Doha contre IsraŽl. Un nettoyage ethnique visant selon lui musulmans et chrťtiens dans la partie Est de la ville. Benyamin Netanyahou rťplique que Jťrusalem, capitale d’IsraŽl reste ouverte ŗ tous les croyants.


Les participants √† cette Conf√©rence Internationale sur J√©rusalem qui se tient les 26 et 27 f√©vrier √† Doha au Qatar sont venus de pays comme l’√Čgypte, la Jordanie, le Maroc, Oman, « la Palestine », mais aussi la Grande-Bretagne ou la Su√®de. Les participants venant de pays occidentaux sont souvent soit des d√©l√©gu√©s palestiniens, soit des chefs de file locaux de campagnes anti-isra√©liennes. On note aussi la pr√©sence de rabbins du mouvement anti-isra√©lien Neturei Karta ainsi que de d√©put√©s arabes isra√©liens. Ahmed Tibi, membre de la Knesset appartenant √† la Liste United Arab Ta’al est r√©pertori√© comme venant de Palestine...

Ouverte par l’√©mir du Qatar, la Conf√©rence doit examiner 4 th√®mes principaux : J√©rusalem et le droit international, J√©rusalem et l’histoire, J√©rusalem, la colonisation et les violations isra√©liennes, J√©rusalem et la soci√©t√© civile. Ce qui donne une id√©e de l’orientation de la Conf√©rence.

Discours de haine du « Pr√©sident de la Palestine »

Le second orateur a √©t√© Mahmoud Abbas, pr√©sent√© comme √©tant le Pr√©sident de l‚Äô√Čtat de Palestine. Celui-ci a accus√© « Isra√ęl d’avoir recours √† toutes sortes de m√©thodes et de politiques atroces et dangereuses pour mener √† bien son programme visant √† effacer le caract√®re arabe, islamique et chr√©tien de J√©rusalem Est ». Il ajoutait qu’avec « la construction d’implantations en Cisjordanie et √† J√©rusalem, Isra√ęl effectue une purification ethnique dans tous les sens du terme men√©e contre les r√©sidents palestiniens pour en faire des minorit√©s dans leur propre ville ».

Le Pr√©sident palestinien accusait « Isra√ęl d’entourer J√©rusalem avec un mur de l’apartheid et des implantations pour isoler la ville de son environnement en Cisjordanie ». Il faut, dit-il, « maintenir les relations avec les Palestiniens de J√©rusalem pour briser le si√®ge ». Il appelait les Arabes et musulmans √† se rendre en visite √† J√©rusalem, « ce qui aura des r√©percussions politiques, morales, √©conomiques et humanitaires, montrant que J√©rusalem nous appartient et que personne ne peut nous emp√™cher d’y acc√©der ».

L’agence de presse palestinienne WAFA rapporte que Mahmoud Abbas a martel√© que « la question de J√©rusalem Est doit devenir le point principal et central dans les relations politiques et √©conomiques du monde arabe et islamique avec le reste du monde ». Qualifiant J√©rusalem Est de « capitale √©ternelle de la Palestine », il rappelait : « nous sommes parvenus √† un accord avec l’Organisation de la Coop√©ration Islamique pour travailler ensemble pour renforcer la r√©sistance des Palestiniens √† J√©rusalem en soutenant les infrastructures pour la sant√©, l’√©ducation, le logement, les sites religieux et l’√©conomie ».

L’annexion de J√©rusalem en 1967 par Isra√ęl est ill√©gale, selon lui. Et il en appelait √† tous ceux qui se sentent concern√©s par J√©rusalem, leur demandant de tout faire pour garantir la protection de J√©rusalem et conserver ses caract√©ristiques.

A noter:une « marche globale vers J√©rusalem » est pr√©vue le 30 mars prochain....

Benyamin Netanyahou dénonce un discours incendiaire et une falsification de la réalité

Le Premier ministre isra√©lien a aussit√īt r√©agi, d√©non√ßant « un discours violemment incendiaire de la part de quelqu’un qui pr√©tend vouloir la paix ». Ajoutant : «  le moment est venu pour la direction palestinienne de cesser de nier le pass√© et de falsifier la r√©alit√©. Cela fait des milliers d’ann√©es que J√©rusalem est la capitale √©ternelle du peuple juif. Sous souverainet√© isra√©lienne J√©rusalem continuera √† √™tre ouverte aux croyants de toutes les fois. Il y a la libert√© de culte pour tous et Isra√ęl continuera √† maintenir en l’√©tat les lieux saints de toutes les religions. Abu Mazen sait tr√®s bien qu’il n’y a aucune base pour ses remarques m√©prisables, y compris ses accusations sans fondement concernant la Mosqu√©e Al Aqsa. L‚Äô√Čtat d’Isra√ęl s’attend √† ce que quelqu’un qui est cens√© soutenir la paix pr√©pare son peuple √† la paix et la coexistence et ne r√©pande pas mensonges et incitation [ √† la haine ]. Ce n’est pas ainsi que l’on fait la paix ».


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil