L’Iran nucléaire et son offensive terroriste ne rencontrent que des répliques bien lentes des Etats-Unis et d’Israël.

DEBKAfile Reportage spécial | Adaptation : Marc Brzustowski

mercredi 15 février 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

S’affranchissant des sanctions occidentales et des récriminations israéliennes, le Président iranien Mahmoud Ahmadinedjad a joué le rôle d’une star, lors d’un spectacle largement retransmis à la télévision, en insérant le premier pain de combustible fabriqué en Iran au cœur du réacteur de recherche de Téhéran, ce mercredi 15 février. La scène survient après l’interruption annoncée des exportations de pétrole iranien à l’encontre de six pays européens : les Pays-Bas, l’Espagne, l’Italie, la France, la Grèce et le Portugal. Deux heures plus tard, le ministère iranien du pétrole s’est, néanmoins, montré méfiant au sujet de cette annonce, jouant les trouble-fêtes au beau milieu de ce grand show, témoignant ainsi de divergences au sommet du régime.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil