Les forces de sécurité égyptiennes, qui n’ont pas pris des mesures sur la question, affirment qu’ils ne peuvent pas opérer dans la région sans l’autorisation israélienne.

Des Bédouins prennent le contrôle d’un village de vacances en Égypte, ils demandent une rançon 660 000 $

Par Jack Khoury - Haaretz | adapté par desinfos

mardi 24 janvier 2012, par Desinfos

Une escouade de bédouins égyptiens, a pris dimanche le contrôle d’un complexe de villégiature dans le Sinaï, pour lequel ils exigent une rançon de quatre millions de livres égyptiennes (environ $ 662,000). Selon les rapports des médias égyptiens, l’équipe, munis d’armes automatiques, s’est saisi de « Aqua Sun », situé à environ 30 kilomètres au sud de Taba, en Egypte.
http://www.haaretz.com/news/middle-...
- lire aussi : Egypte : des bédouins prennent d’otage un complexe touristique- 5JSS)


Il n’y avait pas de touristes sur le site quand l’équipe a pris les otages, cependant, il y avait des membres du personnel égyptien actuel. Une source israélienne bien consciente de la situation et ayant des liens avec les propriétaires de la station égyptienne a déclaré à Haaretz qu’il y avait seulement une poignée de gardes de sécurité présents à l’époque, et que leurs vies ne sont pas en danger.

Selon les rapports, des dizaines d’hommes armés menacent de détruire le site et de voler de l’équipement si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Les forces de sécurité égyptiennes n’ont pas empêché l’action, affirmant qu’ils ne peuvent pas agir dans la région sans l’autorisation israélienne. Le propriétaire de la station, qui est actuellement hospitalisé au Caire, a appelé les autorités égyptiennes afin d’agir pour libérer les otages, et mettre un terme à l’épisode.

La source israélienne a souligné que, tandis que la station est largement connue parmi les Israéliens, il n’a pas attiré les touristes israéliens au cours des dernières années.

Selon la source, les Bédouins affirment qu’ils possèdent la terre, malgré qu’il a été légalement rachetés il y a des années "Les Bédouins sentent qu’ils ont été lésés, et que l’Etat a pris le contrôle de leurs terres, et maintenant, après la révolution, ils se sentent assez forts pour prendre le relais des sites touristiques, de revendiquer la propriété de la terre et en prendre le contrôle des autorités [égyptiennes].

Mercredi, l’Egypte va marquer une année depuis la révolution qui a renversé le règne du président Hosni Moubarak, et aujourd’hui (lundi) le nouveau parlement égyptien a tenu leur première réunion depuis l’ancien régime, sans la participation du Parti national démocrate, qui a régné pendant plus de trois décennies.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil