Pas de boycott de la diffamation, de la haine d’Israël et surtout de la bêtise

Par Maître Bertrand Ramas-Mulhbach Pour © 2011 lessakele

dimanche 25 décembre 2011, par Desinfos

Le 15 décembre 2011, le Tribunal Correctionnel de Muhlouse a relaxé les militants du collectif BDS (boycott désinvestissement sanctions) poursuivis pour « discrimination et incitation à la haine et à la violence envers un groupe ou une personne à raison de son appartenance à une nation ». Le Tribunal a considéré que les prévenus ayant participé à la campagne pour le Boycott de produits israéliens dans une grande surface de Illzach, n’étaient pas « susceptibles de se voir imputer une attitude hostile vis-à-vis du peuple israélien ».


Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil