Le Ministre des Affaires Étrangère français, Michel Barnier : « l’avenir des relations entre Paris et Washington dépend du conflit israélo-palestinien » ...

Service de Presse de l’ambassade de France en Israël

lundi 27 décembre 2004

Dans un éditorial publié dans le Yediot Aharonot, le correspondant du journal à Paris...


Dans un éditorial publié dans le Yediot Aharonot, le correspondant du journal à Paris cite le Ministre des Affaires Étrangère français, Michel Barnier, qui interrogé sur les relations franco-américaines lors d’un récent déplacement aux Etats-Unis, aurait répondu « l’avenir des relations entre Paris et Washington dépend du conflit israélo-palestinien » .

« Il y a dans le monde beaucoup de conflits », a-t-il déclaré, « et le premier de tous est à mon sens le conflit israélo-palestinien ». Et le quotidien de commenter : « 

Pour M. Barnier, même les récentes relations établies entre les Européens et les Américains auront à passer l’épreuve du conflit moyen-oriental. Tout reposerait donc sur les épaules d’Ariel Sharon et d’Abou Mazen ».

« Nous aurions toutefois été en droit d’attendre que Michel Barnier fasse dépendre l’avenir des relations entre la France et les USA de l’impasse dans laquelle se trouvent les négociations sur les questions d’environnement, de la guerre commerciale que se livrent les deux continents ou des élections en Irak », ajoute le journaliste. « 

Mais ce qui se passe dans le monde n’est pas intéressant. Voyons plutôt comment le Cow-boy Bush s’occupe du mauvais élève qu’est Arik Sharon. »

Et le Yediot de conclure : « Une implication américaine forte en vue d’un règlement du conflit israélo-palestinien est très certainement un intérêt régional, européen et américain. Un intérêt, avons-nous dit, et non pas une obsession »


La revue des infos

Mots-clés

Accueil