Le Langage comme arme de délégitimation des Juifs et d’Israël

Manfred Gerstenfeld Interviewe Georges-Elia Sarfati | Israël Magazine

mardi 29 novembre 2011, par Desinfos

Voir en ligne : http://israelmagazine.co.il/le-lang...

« La plupart des gens pensent que le langage, et en particulier le discours, est transparent et qu’il sert à transmettre de l’information. Or chaque mot a une histoire, et cette histoire pèse de tout son poids sur l’usage de chaque mot, même si l’on en n’est pas conscient. Loin d’être neutres, les mots servent à introduire une certaine vision de la question qu’on traite. « C’est particulièrement clair dans le cas de l’antisémitisme et de ses manifestations, dont l’antisionisme. En analysant la diversité du phénomène de la judéophobie, on découvre qu’il existe une archive très structurée, et que cette archive est recyclée depuis des siècles pour servir contre le peuple juif à chaque génération. Cette archive a pour but de criminaliser toutes les formes de l’identité juive : spirituellement, par l’antijudaïsme religieux ; culturellement, par l’antisémitisme, et sociopolitiquement, par l’antisionisme. »



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil