Les anti-israéliens qui se contrefichent des Palestiniens ne désarment pas : actions malfaisantes à venir avec le concours de nos deniers

Hélène Keller-Lind

lundi 14 novembre 2011, par Desinfos

Les anti-israéliens qui de fichent comme d’une guigne de l’intérêt réel des Palestiniens qu’ils prétendent défendre et ont la haine d’Israël, voire la haine antisémite, comme raison d’être préparent d’autres coups de pub anti-israéliens...la France subventionne en partie...


La France, bonne fille, finance les anti-israéliens sous couvert d’aide humanitaire

Ils ne renonceront jamais à leurs actions nuisibles imaginées par des publicitaires sans doute grassement payés en partie avec l’argent de nos impôts puisque la France, entre autres pays peu regardants, subventionne les ONG palestiniennes qui dont au cœur de cette délégitimation d’Israël, notamment avec la misérable campagne BDS pourtant illégale en France . Ce volet de l’aide de la France d’un coût de 5 millions d’€ en subventions – non contrôlées - est décrit « pudiquement » comme « aide humanitaire » à moins que cela ne soit un mensonge français ? Ou que cela ne soit une manifestation d’incompétence quant à l’utilisation de l’argent du contribuable français à qui on demande de se serrer la ceinture...En effet, le récipiendaire de ces largesses subventionne des ONG dont certaines s’emploient principalement à « casse Israël » http://www.ndc.ps

Dans les liens qu’elle donne l’AFD, organisme de versement aux Palestiniens, donne par exemple, celui d’une ONG qui attaque Israël accusé de bafouer tous les droits possibles et imaginables des femmes palestiniennes Il y manque l’absolution des « crimes d’honneur » qui est le fait de l’Autorité palestinienne qui ne l’a toujours pas rayée de son code civil jugé pourtant satisfaisant par le consul de France à Jérusalem puisqu’il encense l’action Fayyad Abbas en ces termes : « la communauté internationale à confirmé à travers le AHLC en septembre que l’Autorité palestinienne avait "franchi le cap pour devenir un Etat fonctionnel . » Et donc digne d’être reconnu...tant pis pour les Palestiniennes lynchées en famille...

Aux 68 millions d’€ annuels d’aide bilatérale à laquelle s’ajouter l’aide de la France dans le cadre de l’Union européenne et autres aides ponctuelles, s’ajoutera une aide supplémentaire nous apprend le consul : « Notre soutien se poursuivra. C’est pour cela, comme je l’ai annoncé personnellement au Président Mahmoud Abbas et au Premier ministre Salam Fayyad la semaine dernière, que la France vient de décider une nouvelle aide budgétaire à l’Autorité palestinienne d’un montant de 10 millions d’euros qui sera versée rapidement. » Pendant ce temps-là le Premier ministre française détaille des mesures de rigueur...

D’ailleurs le consul de France à Jérusalem ment plus d’une fois dans son interview accordée au journal Al-Quods. Un des mensonges les plus flagrants étant celui-ci : « Notre projet de zone industrielle à Bethléem, lancé en juin 2008 par le président de la République et le président Mahmoud Abbas, est aujourd’hui bien avancé. » Cette zone dont l’ex-Représentante française au titre si long et pompeux, Mme Hoffenberg, avait fait le fleuron de son action supposée n’aura été qu’un flop retentissant ayant coûté fort cher au contribuable français, d’ailleurs...Ce qui lui a sans doute valu de perdre son poste....A moins que le consul n’estime que l’ouverture d’un seul bâtiment dans un terrain vague en lieu et place d’une zone mirobolante annoncée pour avril de cette année signifie une belle avancée. Quant on parle de cette zone avec des Palestiniens très au fait de cette question, ils pouffent de rire. En attendant nos millions d’€ versés pour cette création bidon auront contribué à la corruption ambiante...mais ceci est une autre histoire...

Des actions anti-israéliennes prévues par des fanatiques n’ayant d’autre raison d’être que vouloir « casser » Israël

Ces actions malveillantes sont détaillées par le très sérieux The Meir Amit Intelligence and Terrorism Information Center

La « Caravane d’un Million d’Hommes de par le Monde » près de la frontière israélo-jordanienne le novembre 2011 .Vallée du Jourdain au nord de la Mer Morte. But principal : souligner la nature « islamique » de Jérusalem. Et vers le 29 novembre – jour du vote à l’ONU de la demande d’admission de la Palestine- probables rallies, manifestations, etc. en divers endroits du globe.
Envois de navires individuels vers la Bande de Gaza à des dates non spécifiées et avec bruit médiatique...la tactique de la piqure de mouche pour remplacer les « Flottilles » d’antan qui, si c’est cela qui avait été voulu, auraient pu acheminer une aide humanitaire – aide souvent inexistante, ou négligeable, voire périmée – par les voies terrestres, ce que font des ONG reconnues ou des États.
Projet d’effraction de la frontière israélienne depuis des pays arabes avoisinants. Mars 2012. Ne sera possible que si ces pays sont complices. Ce qui n’est pas acquis.
Avril 2012 : nouvelle tentative d’envoyer des anti-israéliens – de grâce ne dîtes plus pro-palestiniens, ce qu’ils ne sont pas – par avion pour atterrir à l’aéroport israélien de Ben Gourion. Parmi les soutiens de cette opération : le très anti-israélien archevêque sud-africain Desmond Tutu qui vit dans un pays sauve-qui-peut pour ceux qui le peuvent mais pense qu’Israël n’est pas un pays civilisé , Ronnie Kasrils, Sud Africain de la même engeance , Noam Chomsky, ou la haine de soi personnifiée, Abd al-Fatah Abu Srour, directeur du Centre Al-Rawad de Béthléem Un Centre reçu dans le très anti-israélien Centre Culturel Français de Gaza qui reçoit également des Hessel et Debré – leur organisant des rendez-vous avec le Hamas au cours desquels ils ne pipèrent mot de Guilad Shalit encore retenu en otage à l’époque - ou autres anti-israéliens primaires tels que « Le Ministère des Affaires populaires » dont nous payons les voyages, bien entendu... Et un directeur propagandiste qui nie tout simplement à Israël le droit d’exister, vilipendant aussi Itzhak Rabin et revendiquant le droit de rentrer « chez lui »....


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil