Les officiels de l’Autorité Palestinienne essayent de persuader Téhéran et Damas à faire pression sur les groupes terroristes dans les territoires pour maintenir un cessez-le-feu (« Hunda... ») jusqu’à cet été

Jacky Hougi - Maariv

mardi 21 décembre 2004


L’Autorité Palestinienne tient des pourparlers secrets avec la Syrie et l’Iran dans un effort pour les persuader de soutenir un « Hudna » (cessez-le-feu) avec Israël, selon le quotidien Saoudien « Al-Watan ».

Selon le rapport, le sujet a été abordé pendant la visite du Président de l’OLP Mahmoud Abbas (Abu Mazen) en Syrie au commencement du mois. La question a été aussi abordée pendant la visite du Président du Fatah Farouq Kaddoumi à Téhéran la semaine dernière.

Des sources diplomatiques européennes ont dit que les Palestiniens ont prévu une attaque terroriste à grande échelle en Israël, qui pourrait re-enflammer la région et faire dérailler les élections prévues le 9 janvier par l’Autorité Palestinienne.

Les officiels de l’Autorité Palestinienne essayent d’atteindre un accord de cessez-le-feu au moins jusqu’à cet été, pendant lequel Hamas et le Jihad Islamique s’abstiendraient d’effectuer des attentats en Israël.

On a dit aux officiels syriens et iraniens que le Premier Ministre Ariel Sharon israélien avait consenti à exercer des représailles douces contre les attaques contre les soldats de Tsahal, mais pas si des civils Israéliens à l’intérieur d’Israël, étaient visés.

Abu Mazen et Kaddoumi ont demandé à Damas et Téhéran d’employer leurs contacts parmi les groupes terroristes dans les territoires et faire pression sur eux pour temporairement interrompre les attaques.

Des sources du service de renseignement israélien voient la Syrie et l’Iran comme les deux pays principaux qui soutiennent la politique d’attentats en Israël. Ils entretiennent les centres de commandement du terrorisme à Damas et qui jouent un rôle principal dans la région, ils ont noté aussi l’approvisionnement continu de fonds de Téhéran aux cellules terroristes locales.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil