Logique dans l’incohérence de la politique française

Freddy Eytan | Le CAPE de Jerusalem

jeudi 10 novembre 2011, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jcpa-lecape.org/ViewBlog...

La politique de la France sur la question palestinienne suit une certaine logique et elle n’a pas changé depuis le septennat de Valéry Giscard d’Estaing. Nous ne sommes pas donc surpris par le vote en faveur de l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO. Depuis 1974, la France a pris une série de décisions stratégiques en faveur des Palestiniens. Elle a été le premier pays occidental à admettre un bureau de l’OLP à Paris et le premier Etat européen à ouvrir des consulats et des centres culturels en Cisjordanie et à Gaza. Bien qu’elle soit membre influent au sein de l’Union européenne, la France a toujours souhaité faire cavalier seule et elle a pris des initiatives conformément à la raison d’Etat et à son raisonnement diplomatique.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil