Le “deux-poids-deux-mesures” majoritaire contre Israël.

Par Manfred Gerstenfeld - ynetnews.com | Adapté par Marc Brzustowski

lundi 28 novembre 2011, par Desinfos

L’Etat d’Israël est confronté à de nombreux cas de « deux-poids-deux-mesures », mais nous pouvons et devrions répliquer. L’usage du “deux poids –deux mesures” à l’encontre d’Israël imprègne des pans entiers de l’opinion majoritaire dans le monde. On rencontre ce phénomène aux Nations-Unies et dans beaucoup de ses organismes, au sein des gouvernements, dont certains occidentaux, dans les principaux médias – parmi lesquels la BBC est un des mieux étudiés, des institutions académiques, des ONG, des églises libérales et ainsi de suite…


La définition de la notion de ”deux-poids-deux-mesures” est assez simple. Selon le Dictionnaire en ligne de Cambridge, c’est : « Une règle ou une norme de bon comportement dont on attend, de manière inéquitable, que certains s’y plient ou la réalisent, alors que d’autres en sont dispensés » [1]. On reconnaît fréquemment que l’usage du « deux-poids-deux-mesures » contre les Juifs a été au cœur de l’antisémitisme tout au long des siècles. -

Nathan Sharansky, lorsqu’il a défini comment étudier l’antisémitisme concernant Israël, a inventé le « test en 3 D » : Diabolisation, Deux-poids-deux-mesures, Délégitimation [2]. L’Agence Européenne des Droits Fondamentaux, une agence communautaire, qualifie d’antisémitisme les manifestations qui prennent Israël pour cible, en appliquant le « deux-poids-deux-mesures », et en requérant de lui une attitude qu’on n’attend d’aucun autre pays démocratique [3]. -

Sept catégories -
Les cas de “deux-poids-deux-mesures” peuvent être répartis en sept catégories, dont certaines se chevauchent. -


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil