A quoi jouent les jeunes du Fatah ? A faire un faux procès à Benyamin Netanyahou, à le condamner et...le pendre en effigie

Hélène Keller-Lind

lundi 10 octobre 2011, par Desinfos

Drôle de petit jeu organisé par le Fatah de Mahmoud Abbas dans un village palestinien, sous autorité palestinienne, de Judée Samarie....un faux procès de Benyamin Netanyahou a été organisé, il a été condamné pour crimes contre l’humanité et...pendu. Le mannequin portait les couleurs d’Israël....


Les distractions doivent être rares dans les villages palestiniens de Judée Samarie. Pour tromper l’ennui des villageois, des jeunes, notamment, le Fatah, dont le dirigeant Mahmoud Abbas adressait un discours de haine anti-israélienne récemment à l’ONU en réclamant un État, a organisé un faux procès du Premier ministre israélien. Celui-ci a été condamné pour « crimes de guerre contre l’humanité dans les territoires palestiniens, confiscation et vol de terres pour y construire des colonies et condamné à mort. Ce qui signifie que l’occupation se terminera tôt ou tard. » Puis un mannequin habillé de blanc et bleu, à l’effigie de Benyamin Netanyahou, était pendu devant un public hilare.

Cette scène ridicule mais significative était rapportée le 30 septembre à la télévision officielle palestinienne, gérée par le Fatah. Sans image, toutefois. C’est sur un site arabe-israélien que PMW, qui rapporte cette pantomime, en a trouvé...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil