Un responsable palestinien veut un État « Judenrein », Avigdor Liberman proteste officiellement auprès d’UE et USA

Hélène Keller-Lind

jeudi 15 septembre 2011, par Desinfos

Le culot palestinien n’a plus de bornes. Le représentant de l’OLP aux États-Unis déclare ouvertement, comme l’avait déjà fait Mahmoud Abbas, qu’il n’y aura pas de Juifs dans le futur État palestinien. Le ministres des Affaires étrangères israélien proteste officiellement auprès de l’UE et les USA.


Pour qui veut voir et entendre il est évident que l’Autorité palestinienne, tout comme le Hamas, est non seulement anti-israélienne mais qu’elle est également antisémite. Les travaux de l’Observatoire des Médias Palestiniens PMW le démontrent amplement. Pour eux, en effet,
« Les Juifs sont des singes et des porcs, »  , « Juifs et Israéliens incarnent le mal » , sont « des cancers et autres maladies, »  « ils mettent en danger l'humanité »  Etc.

Dans leur logique nauséabonde – qui n’est contestée que par à coups et surtout aux États-Unis et en Israël - déclarer que leur futur État sera «  Judenrein, » ne laissant de place à aucun Juif, va de soi. Mahmoud Abbas l’a dit par mégarde, peut-être, en parlant d’éventuelles troupes onusiennes pouvant y être stationnées à l’avenir. Aujourd’hui c’est Maen Areikat, le représentant de l’OLP aux États-Unis, qui le dit ouvertement.

Avigdor Liberman, proteste officiellement auprès de l’UE et des États-Unis pour ce cas flagrant d’antisémitisme éhonté. Et enjoint les pays qui vont voter pour ou contre l’établissement d’un État palestinien de s’en souvenir au moment du vote...]


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil