Élevés systématiquement dans la haine d’Israël par le Hamas et l’Autorité palestinienne des Palestiniens passent à l’acte et assassinent des Israéliens ou tentent de le faire

Hélène Keller-Lind

lundi 29 août 2011, par Desinfos

Nombreux sont ceux qui dressent des couronnes aux dirigeants de l’Autorité palestinienne et détournent les yeux de la nature terroriste du Hamas. Nombreux sont donc nos dirigeants qui choisissent de ne pas voir le matraquage anti-israélien et antisémite haineux auquel sont soumis les Palestiniens, que ce soit par le Hamas ou l’Autorité palestinienne. Tout attentat ou tentative d’attentat terroriste en est pourtant le résultat direct. Comme on l’a vu récemment près d’Eilat, ou comme on vient de le voir à Tel Aviv, après l’avoir vu à Itamar....


Il en faut de la haine pour voler un taxi, le couteau à la main, puis rentrer dans un barrage de police, sortir du véhicule et frapper tous ceux qui sont à sa portée à coups de couteau, soit huit personnes. Le tout aux cris de Allah Ouakbar... Le terroriste haineux est un jeune homme de Naplouse.

Il en avait fallu de la haine à la vingtaine de terroristes venus de la Bande de Gaza dans la région d’Eilat, en passant par l’Égypte, pour prendre des civils israéliens et quelques soldats pour cible, faisant 8 morts et plus de 30 blessés.Des terroristes qui, ont été tués à leur tour, pour la plupart.

Il en avait fallu de la haine à ces deux jeunes Palestiniens pour assassiner 5 membres de la famille Fogel dans l’implantation d’Itamar située non loin de leur village. L’un d’eux, âgé de 19 ans, déclara après son arrestation être fier d’avoir égorgé un bébé juif de 3 mois.

Quel est donc le dénominateur commun de ces assassins ? La haine, une haine inculquée par les « responsables » qui les gouvernent. La seule différence entre le Hamas et l’Autorité palestinienne étant que le Hamas, à l’instar de son maître à penser et bailleur de fonds iranien, annonce clairement les choses, à savoir qu’Israël doit être détruit, tandis que l’Autorité palestinienne fait mine d’être fréquentable. Elle dispense pourtant quotidiennement un venin anti-israélien et antisémite par ses médias ou ses manuels scolaires ou tout autre moyen à sa disposition. Ce que l’on peut suivre grâce aux travaux de Palestinian Media Watch. Ainsi :

  1. Un dessin publié dans le quotidien officiel Al-Hayat Al-Jadida du 21 août 2011 place la Palestine sur l’actuel Israël. Commentaire : la seule ligne rouge
  2. En réponse aux attentats d’Eilat des « responsables » palestiniens dans Al-Hayat Al-Jadida ou la télévision officielle palestinienne parlent « d’une opération de qualité », « une des opérations les plus réussies, » « Israël a provoqué un massacre à Gaza pour détourner l’attention de ses problèmes internes, » « les victimes n’étaient pas des civils mais des soldats, » « les causes de ces attaques sont l’occupation et la politique israélienne criminelle, » les terroristes tués « des martyrs, morts en martyrs. »
  3. Les 15 et 21 août : dans une chanson palestinienne un jeune homme demande à sa mère de le marier à une jeune fille palestinienne qui apprendra à leurs enfants à porter un fusil. »
  4. Le 14 août, une chanson égyptienne diffusée à la télévision palestinienne appelle à « imposer une nouvelle vie avec des fusils et en attaquant la tête du serpent [ Israël ] »
  5. Le 10 août la télévision palestinienne annonce un programme de constructions au pied du Mur des Lamentations, là où se trouve actuellement une esplanade. Et reprend un thème déjà abordé : au pied du Mur on voit « saleté et pêché – des Juifs en train de prier -, surplombé par la sainteté les Mosquées - sur le Mont du Temple -. »
  6. Les 2 et 3 août : programme télévisé de l’Autorité palestinienne pour le Ramadan : « Les meilleures mères. » La mère d’un terroriste spécialisé dans la fabrication de bombes explique que son fils ne voulait pas épouser de femme sur terre, préférant épouser « les 70 » - vierges promises au paradis aux « martyrs » -. Une autre mère parle de « la nuit ayant précédé le mariage de sa fille » qu’elle ne verra plus. Mariage étant la mort trouvée dans un attentat suicide. Et dit qu’elle a chanté en apprenant sa mort...

Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil