Attentats près d’Eilat : des terroristes palestiniens venus de Gaza assassinent délibérément des civils

Hélène Keller-Lind

jeudi 18 août 2011, par Desinfos

Dans une audioconférence à 17 h, heure de Paris, Avital Leibovitch, porte-parole de Tsahal confirme que des terroristes venus de la Bande de Gaza ont attaqué six cibles israéliennes, dont 5 cibles civiles non loin d’Eilat. Un attentat sans précédent dans une région placée en état d’alerte maximum. Le Hamas nie toute responsabilité et appelle la communauté internationale au secours...


Des civils pris pour cible....

Au cours d’une audioconférence, organisée par The Israel Project , qui s’est tenue à partit de 17 h, heure de Paris, soit 5 heures après le début de cette série d’attentats sanglants perpétrés principalement contre des civils, le Lieutenant-Colonel Avital Leibovitch confirmait que les terroristes venaient de la Bande de Gaza et que 7 d’entre eux avaient été tués.

Un premier autobus civil a été l’objet de tirs nourris vers midi à une vingtaine de kilomètres de la station balnéaire où se trouvaient de nombreux vacanciers et quelques soldats. Peu après, un second bus civil a été attaqué comme l’ont été deux voitures transportant des civils. Un véhicule de l’armée, transportant une patrouille a été atteint lors qu’une une bombe EID – artisanale – a explosé sur son passage. Et enfin, un tracteur civil, qui faisait des travaux de maintenance sur la barrière entre Israël et l’Égypte, a été visé par des obus de mortier tirés depuis la Bande de Gaza.

Plus tard, Avital Leibovitch donnait d’autres précisions : 7 Israéliens ont été tués et plus de 40 ont été blessés et.
Par ailleurs, certains des sept terroristes abattus portaient des ceintures explosives et des grenades.

Ces attentats multiples sont les plus graves perpétrés dans la région depuis un certain nombre d’années. Certains routes restent fermées pendant que l’armée poursuit son enquête.

Une autre attaque perpétrée six heures après le début de cette série d’attentats a fait deux blessés graves.

Benyamin Netanyahou a annoncé une réplique appropriée contre cette incursion en territoire israélien et ces assassinats. Ce qui a été repris par Ehoud Barack, ministre de la Défense, qui soulignait également que la situation dans le Sinaï égyptien où le terrorisme fait désormais florès est préoccupante...

Dans une première frappe Israël a tué des terroristes dans la Bande de Gaza.

Un Hamas qui nie contre toute vraisemblance, demande la protection de la communauté internationale et la France qui a des contacts avec le Hamas à Gaza....

Bien entendu le Hamas nie toute responsabilité et, selon l’agence de presse Maan News, avertit qu’en cas de représailles « pendant le Ramadan  » il y aurait une réplique rapide... Par ailleurs, selon l’agence palestinienne Wafa, le Hamas « demande à la communauté internationale d’empêcher les occupants d’attaquer Gaza. »

On suppose que Ziad Medoukh, Professeur de français à l’université Al-Quods de Gaza, très apprécié par le Consulat de France à Jérusalem et fait récemment Chevalier des Palmes Académiques par le Premier ministre français, justifiera ces assassinats comme à son habitude. Et que l’agent consulaire de la France à Gaza qui entretient de bons rapports avec le Hamas ne les condamnera pas plus


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil