Ça tombe tellement bien…

Steve N.

mercredi 3 novembre 2004

Que c’est touchant, cette image du leader palestinien, charismatique, malade mais souriant à ces sympathisants.


Que c’est beau, toutes ces embrassades de la main adressées à la foule venue lui dire au revoir avant son départ pour la France…
Il a des raisons Arafat d’aimer ses Palestiniens. N’oublions pas que grâce à eux, il est devenu l’une des plus grande fortune au monde.
Comment aurait-il fait pour détourner l’aide adressée au palestiniens s’il n’y avait pas de palestiniens ?

A propos de sa maladie, elle ne pouvait pas mieux tomber. En fait celle-ci arrange tout le monde ; les israéliens, les français, Arafat, beaucoup de palestiniens.

Sa tombe tellement bien qu’on se demande franchement si la maladie d’Arafat n’est pas la résultante de quelques accords secrets. La réponse nous sera bientôt donnée. Si la maladie d’Arafat vient à disparaître et qu’il ne retourne pas dans les territoires…


Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil