Le Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme condamne les propos à caractère antisémite proférés par un prédicateur musulman appartenant à l’UOIF , mouvance officielle de l’Islam en France .

lundi 1er novembre 2004


Nous saluons l’initiative de M. De Villepin Ministre de l’Intérieur,qui a saisi le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux de cette affaire aux fins de poursuivre le prêcheur HASSAN HIQUIOUSSEN .

Nous demandons au Ministre de l’Intérieur de faire en sorte que toutes les productions enregistrements audios, et vidéos, de ce délinquant antisémite soient interdits,saisis et détruits.Le B V C A n’a eu de cesse d’alerter sur la nocivité de ce type de discours prêchés sous le faux prétexte de la critique d’Israël,dans des mosquées ou dans des salles publiques ou municipales.

Nous demandons qu’une mise en garde soit adressée à tous ceux qui ,(directeurs de salles, maires et élus locaux)en accueillant ce type d’individus , favorisent la propagande antisémite et mettent en danger les citoyens juifs de France, éprouvés depuis 4 ans par ce nouvel antisémitisme qui prend sa source dans l’antisionisme comme le souligne le rapport RUFIN .


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil