Tirs à vue sur Kadhafi et sanctions « ciblées » contre le « réformatueur » en Syrie… ou la Justice internationale en drôle de dame de petite vertu

par Marc Brzustowski Pour © 2011 lessakele

dimanche 1er mai 2011, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

Il est certain que l’élimination furtive de Mouammar Kadhafi, lors du raid de l’OTAN du samedi 30 avril, présenté comme purement « fortuit », comportait l’éventualité de s’extraire du « bourbier » libyen dans les heures à suivre. Décapité, le régime aurait fini, après le maintien résiduel de quelques poches de résistance, par déposer les armes et négocier une transition et/ou les conditions d’un exil familial. Il est très peu probable que le largage de trois missiles sophistiqués sur une résidence huppée d’un quartier gouvernemental soit dû aux hasards de la guerre. Elle « n’ »a emporté « que » son fils Saïf al-Arab et trois de ses petits-enfants



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil