Villepin symbole de l’anti-israélien primaire

Hélène Keller-Lind

dimanche 24 avril 2011, par Desinfos

Alors qu’il participe à un tour d’horizon de ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, l’ancien Premier ministre, fait de « la question palestinienne le symbole de l’injustice dans le monde, » et en rend Israël responsable


Grand rendez-vous du dimanche 24 avril sur Europe 1. Au programme la politique en France, et selon l’invité Dominique de Villepin, un Sarkozy qui va droit dans le mur, l’afflux inacceptable d’immigrants en Europe mais aussi les crises du monde arabe. Après tout, au moment où il parle et dans les jours qui ont précédé le « Président » syrien tue sa population allégrement en faisant tirer sur des manifestants pacifiques...et des combats meurtriers se poursuivent en Libye. Entre autres soulèvements, leurs cortèges de tués et d’incertitude quant à l’avenir.

Mais en un peu plus d’une minute, interrogé par Thierry Guerrier sur « l’intention française de reconnaître éventuellement un État palestinien, » Dominique de Villepin se déchaîne...pour dire dans un premier temps que ce ne sont là « que des préliminaires » alors que, selon lui, « il faudrait que la France s’engage beaucoup plus activement sur le dossier israélo-palestinien, c’est une nécessité parce que, » dit-il au mépris total des réalités que l’on constate dans la région aujourd’hui, « nous voyons bien dans l’évolution du monde arabe que c’est ce dossier qui est le dossier central, cette crise qui est la crise centrale, ce dossier étant un élément symboliquement extrêmement fort, ...nous devons prendre les devants, nous devons essayer de faire avancer une réflexion commune en Israël et dans la Palestine et si Israël refuse absolument de bouger, qu’ il y ait une position commune des Européens pour dire que, eh bien, nous en tirerons les conséquences...nous ne pouvons laisse sans traitement la question palestinienne, c’est un symbole de l’injustice mondiale... » ( de 27.30 à 28.40 )

Il n’est besoin d’aucun commentaire....


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil