25 ans de prison pour le commandant palestinien du Karine A

mardi 19 octobre 2004


Un tribunal militaire israélien a condamné à une peine de 25 ans de prison le commandant du « Karine A », un cargo palestinien arraisonné en janvier 2002 par des commandos israéliens alors qu’il transportait une cargaison d’armes de contrebande.

L’affaire avait grand bruit à l’époque et incité l’administration américaine à couper tous les contacts avec le président palestinien Yasser Arafat, désormais considéré par Washington comme « un obstacle à la paix ».

Omar Akkaoui, qui relevait du ministère palestinien des Transports, a été reconnu coupable de trafic d’armes.

Deux autres membres palestiniens de l’équipage du navire, qui transportait 50 tonnes de matériels militaires d’une valeur de 100 millions de dollars, ont été condamnés à une peine de 17 ans de réclusion.

« Il s’est agi de l’affaire de contrebande d’armes la plus grave jamais enregistrée dans la région, qui a présenté une énorme menace pour l’Etat d’Israël et ses citoyens », a estimé la cour militaire d’Erez dans son arrêt.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil