Israël envisage de laisse la flottille passer si elle est contrôlée par un pays étranger / Barak Ravid – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 13 avril 2011, par Desinfos

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu envisage de permettre à la prochaine flottille d’accéder aux côtes de la bande de Gaza après que les navires auront subi un contrôle de sécurité dans un pays étranger. Cette flottille, organisée par l’organisation turque IHH et par plusieurs organisations européennes, est prévue pour la fin du mois prochain.


Le bureau du Premier ministre a fait savoir hier qu’un contrôle de sécurité des navires dans un des pays de la région avant leur départ pour Gaza est effectivement une des possibilités envisagées, mais qu’il n’est pas sûr qu’elle soit retenue ni même qu’elle soit possible.

L’ambassadeur d’Israël à Ankara, Gabby Lévy, a déclaré hier, dans une interview au quotidien turc Hürriyet, qu’Israël a entamé des contacts avec le gouvernement turc concernant l’intention d’IHH de lancer une nouvelle flottille pour Gaza. Selon l’ambassadeur, Israël a adressé un message selon lequel cette flottille est une provocation et doit être empêchée.

Lors d’une rencontre avec la presse turque, l’ambassadeur a indiqué qu’Israël a fait savoir à Ankara que, si nécessaire, il stopperait la flottille par la force. « Notre position à ce sujet est connue et la loi internationale nous permet d’intervenir si les navires constituent une menace à notre sécurité », a déclaré Gabby Lévy, ajoutant qu’Israël s’est adressé à d’autres pays au sujet de la flottille et notamment aux Etats-Unis, à la France et à la Grèce.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil