Le Hamas refuse de fournir un signe de vie de Guilad Shalit / Goël Beno – Yediot Aharonot

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 12 avril 2011, par Desinfos

Des représentants de la Croix-Rouge ont tenté récemment à plusieurs reprises d’obtenir un signe de vie de Guilad Shalit, sans succès. Ces dernières semaines, des représentants de l’organisation humanitaire ont rencontré le haut responsable du Hamas, Khaled Mashal, pour le convaincre de fournir une nouvelle preuve que Guilad Shalit est toujours en vie, mais ces tentatives n’ont pour l’heure pas abouti.


« Nous sommes constamment en contact avec la famille Shalit et l’informons de ces rencontres et de leur résultat », a expliqué hier le porte-parole de la Croix-Rouge, Ran Goldstein. « Nos représentants rencontrent tous ceux qui sont prêts à les rencontrer mais, malheureusement, jusqu’ici les réponses ont été négatives ». Selon lui, une pile de lettres adressées à Guilad se trouve dans les bureaux de la Croix-Rouge à Gaza sans qu’elles puissent lui parvenir.

Ces derniers jours, le grand-rabbin de Tel Aviv, Israël Meir Lau, a tenté d’envoyer à Guilad Shalit un paquet de matza et de vin pour Pessah, qui lui non plus n’est pas parvenu à son destinataire.

Par ailleurs, d’anciens hauts responsables des services de sécurité ont appelé hier à libérer des prisonniers ayant du sang sur les mains en échange de Guilad Shalit. A la conférence de presse d’hier étaient notamment présents les anciens directeurs du Shabak Ami Ayalon, Carmi Guilon et Yaakov Péri, l’ancien directeur du Mossad, Danny Yatom, le général Avigdor Kahalani et l’ancien commandant de la police, Alik Ron.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil