dans un communiqué, le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme demande à {ARTE} et au gouvernement de déprogrammer la diffusion du film "les portes du soleil

lundi 4 octobre 2004


Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, exprime ses plus vives craintes d’avoir à recenser de nouveaux actes violents antisémites, après la diffusion les 7 et 8 octobre, par la chaîne franco-allemande ARTE, en pleine fête juive de SOUKKOT (Fête des Cabanes) d’un film assimilant à de nombreuses reprises les Juifs aux nazis

Ce film , « la Porte du Soleil » est de surcroît subventionné par le Ministère français de la culture, le ministère français des affaires étrangères, et France Télévisions Alors que le BVCA constatait une légère tendance à la baisse des actes violents antisémites

Alors que l’on sait que ce nouvel antisémitisme qui sévit en France depuis 4 ans, prend sa source autant dans l’incitation à la haine d’Israël que dans l’incitation à la solidarité palestinienne sans discernement.

Alors que le Gouvernement français s’évertue à prendre des mesures sévères pour tenter d’éradiquer ce fléau ;Le BVCA ne comprend pas pourquoi le Ministère de la Culture et le Quai d’Orsay ont subventionné ce film, perçu comme une ignominie, et une falsification de la vérité historique, s’associant ainsi à la Syrie pays ou l’antisémitisme est officiel.

Pour des raisons de prudence, et de sécurité préventive des citoyens juifs, nous demandons au Gouvernement, et renouvelons au Ministère de la Communication, au Quai d’Orsay, au CSA et à la Direction de la chaîne ARTE, cette demande de faire en sorte que ce film soit déprogrammé aussi bien sur ARTE que dans les salles de cinéma en France et en Europe.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil