Israël arraisonne le Victoria qui transportait une cargaison d’armes iraniennes pour Gaza

Hélène Keller-Lind

mardi 15 mars 2011, par Desinfos

Un bateau prétendument innocent allant de Turquie en Égypte transportait de fait toute une cargaison d’armes iraniennes de Turquie, mais sans son implication, en Égypte dans un bateau allemand sous pavillon du Liberia et avec une compagnie de navigation française..des armes destinées aux terroristes de Gaza
Voir les photos


Voir les Vidéos en fin de l’article

Un bateau venu de Syrie par la Turquie transportait une cargaison d’armes iraniennes pour Gaza

C’est à l’aube que Benyamin Netanyahou ordonnait que soit arraisonné le Victoria à quelques 200 miles des côtes d’Israël en accord avec les lois internationales, précise le Premier ministre qui ajoute que «  l’importante cargaison d’armes venait d’Iran et était destinée aux forces terroristes au cœur de Gaza et devaient être utilisées contre Israël. »

Ehoud Barak, ministre de la Défense ajoutait : « cette tentative de faire entrer illégalement des armes à Gaza montre que des éléments radicaux continuent à tenter d’attaquer Israël et de saper la stabilité dans la région. »

« Tsahal et le ministère des Affaires étrangères ont prévenu les autorités allemandes de cet arraisonnement « étant donné que le propriétaire du bateau est allemand. De plus le gouvernement du Liberia a été notifié, le bateau battant pavillon de ce pays, comme a été notifiée la France étant donné que la compagnie de navigation est française. »

L’opération s’est déroulée sans heurts et a été menée par des forces spéciales israéliennes et le bateau a été emmené au port d’Ashdod où l’enquête se poursuivra.

Le bateau était parti du port de Latakia en Syrie pour la Turquie et avait quitté le port turc de Mersin pour l’Égypte. Il n’y a pas d’implication de la Turquie souligne Israël.

Un blocus si nécessaire...

« Cet incident démontre qu’Israël se doit d’examiner tout ce qui entre dans la Bande de Gaza contrôlée par le Hamas » rappellent les autorités israéliennes. « Une Bande de Gaza qui fait partie de l’axe Iran-Syrie-Hamas. » Et « rien dans le manifeste du bateau ne montrait la véritable nature du contenu des containers à bord, ce qui est une violation  » de toutes les Conventions pertinentes.

Les autorités israéliennes rappellent que cet épisode n’est qu’un exemple parmi d’autres de « l’utilisation abusive de navires commerciaux transnationaux innocent par des États qui soutiennent le terrorisme comme l’Iran, la Syrie et le Liban pour faciliter le trafic illégal d’armes destinées à des organisations terroristes dans la région. »

Selon le Jerusalem Post le Victoria était à quai à côté des deux navires iraniens ayant récemment transité par le Canal de Suez.

Il faut souligner qu’ils y avait été autorisés par ceux qui sont actuellement au pouvoir en Égypte






carte du site http://www.theisraelproject.org/ - merci à Danilette



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil