Arafat perd de la popularité. Bien que toujours candidat principal au poste de président, des sondages montrent qu’il n’est plus soutenu par une majorité de la population palestinienne

Maariv International

mercredi 22 septembre 2004


Un nouveau sondage d’opinion publique palestinien, pris par le Développement des études du Programme du Département des sciences Politiques de l’Université Birzeit, montre que la plupart des Palestiniens (75 %) recherchent de nouvelles élections pour la présidence et pour le conseil législatif aussitôt que possible.

Selon le sondage, si l’élection présidentielle a été tenue demain Yasser Arafat obtiendrait seulement 46 % des votes. Bien que cela le mette en tête, il montre une baisse importante dans sa popularité et c’est la première fois qu’Arafat ne dispose plus d’une majorité énorme. Jusqu’à présent tous les sondages lui ont donné des majorités de deux-tiers confortables.

Les autres candidats principaux sont l’ancien chef Tanzim Marwan Barghouti, actuellement prisonnier en Israël, qui a enregistré 11 %, suivis par le chef du Hamas Mahmoud Zahar. Les autres candidats mentionnés (9) ont enregistré un pourcentage à un chiffre .

Le sondage a montré une course rapprochée entre le Fatah et le Hamas pour le contrôle du conseil législatif. Le Fatah reste le parti la plus populaire, soutenue par 34 % de la population. Cependant le Hamas est de sur ses talons, enregistrant 32 % des voix.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil