L’Iran perçoit la révolution en Egypte comme le grand tournant de l’encerclement d’Israël et dépêche le Hezbollah contre les opposants en Syrie.

Par Marc Brzustowski Pour © 2010 lessakele

vendredi 4 février 2011, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.aschkel.info/article-l-i...

Les opposants iraniens, comme Amir Jahanchahi (ICI ), familier des stratagèmes des Pasdaran, ainsi que les experts de ce régime, comme le Lieutenant-Colonel israélien Michaël Segall (ICI) ne partagent rien de l’optimisme naïf de la plupart des observateurs occidentaux, quant aux conséquences de la quasi-guerre civile en Egypte.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil