Un observateur : le silence palestinien quant à la situation en Égypte relève de la plaisanterie. Mais la télévision palestinienne ne diffuse pas que des comédies, comme il le dit...

Hélène Keller-Lind

mardi 1er février 2011, par Desinfos

L’agence officielle palestinienne fait comme si rien ne se passait en Égypte, la télévision palestinienne passe des comédies, voire des tragicomédies appelant à se joindre à une éventuelle guerre arabe contre Israël. Les Palestiniens suivent les événements de près.


C’est l’agence palestinienne Maan News qui publie une tribune de Nasser Lahham le 1er février, alors que se déroule une énorme manifestation au Caire. Il fait état du «  silence de l’Autorité palestinienne, du gouvernement de Gaza, des factions et des gens. » Il ajoute : « tous gardent une distance prudente de la patate chaude qu’est l’Égypte de peur de se retrouver du mauvais côté, ce qui aurait un impact dur leur avenir. »

Il explique ces silences : « comme avec le Liban et Tunis, l’ombre du soutien fort apporté par l’ancien président Yasser Arafat à Saddam Hussein quand il avait pris le Koweit s’étend toujours sur la politique extérieure palestinienne. Car c’est à cause de ce soutien d’Arafat dans les années 1990 que les Palestiniens ont été expulsés des États du Golfe, que leurs propriétés ont été saisies et leurs comptes gelés.... »

Il ajoute que « la presse palestinienne ressemblait à une plaisanterie. L’agence de presse Wafa [ officielle ] ne dit pas un mot de l’Égypte comme si rien ne s’y passait. La télévision palestinienne a diffusé des comédies tandis que d’autres stations diffusaient des images de milliers de personnes dans les rues du Caire. »

Il donne quelques exemples de cet embarras mais précise que «  les Palestiniens suivent les événements de près. Dans chaque maison, chaque café, chaque magasin, on regarde en continu les stations qui couvrent les événements d’Égypte . »

La tragicomédie à la Abbas qui parle de paix en anglais et de guerre en arabe..

Ce que ne dit pas cet observateur c’est que la télévision officielle palestinienne ne passe pas que des comédies mais aussi des tragicomédies avec un Abbas qui dit en anglais ne jamais vouloir retourner à la guerre mais dit le vouloir en arabe, «  si c’est ce que veulent les pays arabes  ».... Ce que nous révèle Palestinian Media Watch et qui n’est pas innocent dans le contexte actuel...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil