Accord intérimaire possible pour Benyamin Netanyahou. Niet disent les Palestiniens

Hélène Keller-Lind

mardi 28 décembre 2010, par Desinfos

La réponse palestinienne à l’idée d’un possible accord intérimaire avec retraits israéliens supplémentaires envisageables côté israélien ne s’est pas fait attendre : Niet !


Un Niet palestinien attendu....

Qui s’en étonnera ? Benyamin Netanyahou déclarait ne pas être opposé à l’idée d’un accord intérimaire avec les Palestiniens et, bien que ne voulant pas entrer dans les détails, il semblait accepter la possibilité d’éventuels retraits supplémentaires de forces israéliennes de Judée Samarie.

Idée «  descendue en flammes » par un porte-parole de Mahmoud Abbas nous apprend l’agence de presse palestinienne Maan News. Il déclare : « Pour les Palestiniens, suggérer qu’il y ait un accord intérimaire est inacceptable parce qu’il omettra Jérusalem et la question des réfugiés... »

Quant à Erekat, le négociateur à vie, il ajoutait : «  les solutions intérimaires sont rejetées intégralement. Le temps est venu de trouver des solutions finales qui comprennent Jérusalem, les réfugiés, les frontières, la sécurité, les colonies, l’eau et la libération de tous les prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes. »

Donc, l’Autorité palestinienne ne consent pas à ce qu’il y ait un retrait supplémentaire israélien, ce qui met à mal, si besoin était, toute accusation «  d’occupation... »

Ce n’est pas précisé ici mais rappelons que les Palestiniens ne veulent pas non plus d’État juif ni de Juifs dans leur futur État...et, ce qui est précisé, en revanche, qu’ils veulent un « retour aux frontières de 1967 » qui n’ont jamais été des frontières et ce qui est impossible....De plus dans cet article Israël est rendu responsable de l’arrêt des négociations sans que soit mentionné, bien entendu, le fait que Benyamin Netanyahou avait proposé de prolonger le gel des constructions en Judée Samarie à condition que l’Autorité palestinienne reconnaisse qu’Israël est un État juif...Ce qui avait été refusé aussi par l’Autorité du Niet qui se sent soutenue et donc les coudées tout à fait franches pour refuser tout débat pouvant conduire à la paix....


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil