Enfin, un dirigeant du Hamas reconnaît que Israël a tué la plupart des combattants dans la bande de Gaza

De Alan Dershowitz | Version française : Galila

vendredi 24 décembre 2010, par Desinfos

Depuis la fin de la guerre de Gaza en Janvier 2009, Israël avait était accusé d’avoir pris pour cible des civils, plutôt que des combattants terroristes. Les Forces de défense israéliennes ont affirmé que lors de l’opération « Plomb durci » elles ne visaient que les combattants dans ses efforts pour protéger ses civils contre les attaques à la roquette. Il a également affirmé que la plupart des morts étaient des combattants et que des listes avaient publié les noms de la plupart des combattants tués et les avait identifiés comme membres des unités militaires spéciales du Hamas. En dépit des efforts sans précédent pour éviter les pertes civiles - tels que des centaines de milliers de tracts, des appels téléphoniques et des bombes d’avertissement non létales, qui font du bruit - des civils ont été tués, parce que le Hamas était délibérément caché derrière des civils, les utilisant comme boucliers, alors qu’ils tiraient des roquettes sur les civils israéliens.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil