DURBAN III se profile à l’horizon septembre 2011. La LICRA appelle à la mobilisation

Hélène Keller-Lind

vendredi 24 décembre 2010, par Desinfos

S’inscrivant dans un ensemble concertée d’actions anti-israéliennes, la « célébration » de Durban I, dix ans après la tenue d’une Conférence, non pas contre le racisme mais contre Israël avec des manifestations clairement antisémites, a été votée par une commission onusienne....La plupart des pays occidentaux ont voté contre. Mais la France s’est bornée à s’abstenir. La LICRA appelle à la mobilisation


DURBAN I et II

Durban I restera comme une manifestation hideuse de la haine anti-israélienne et antisémite, couplée à une haine des États-Unis et de l’Occident, sous couvert des Nations Unies. Et pas seulement lors de la conférence parallèle d’ONG pour la plupart peu soucieuses de combattre le racisme ou de lutter pour le droit des femmes et des minorités mais obsédées par une haine anti-juive. En effet, pour Philippe A.Schmidt, vice-président de la LICRA, la Déclaration de cette Conférence, dite Durban I, n’était pas acceptable car se focalisant sur un seul État, Israël, qui, de surcroît, est la seule démocratie dans sa région. De plus les discriminations à l’encontre des femmes des homosexuels et des minorités, y étaient totalement occultées... Les buts affichés de cette Conférence sont restés lettre morte, ses buts véritables sont apparus clairement au fil du déroulement de cette Conférence.

Il y eut ensuite Durban II à Genève cette fois. On en retiendra surtout que Mahmoud Ahmadinejad, le dictateur iranien qui foule allégrement aux pieds les droits de l’homme dans son pays, faisant pendre homosexuels et femmes infidèles supposés, et fait preuve d’un antisémitisme et d’un anti-sionisme primaires, a pu s’exprimer librement à la tribune de cette organisation internationale, vivement applaudi par des pays non alignés ou, surtout, des pays appartenant à la Conférence Islamique. Tous étant connus pour leurs violations des droits de l’homme....

Les États-Unis n’avaient pas voulu participer à cette farce sinistre. La France, et d’autres pays européens y étaient mais se sont retirés pendant le discours du dictateur. Des étudiants de l’UEJF l’ont tourné en dérision en arborant des nez rouges de clowns et perruques arc-en-ciel pendant sa prestation... Ce qui le laissa imperturbable en apparence...et impuissant. On imagine le sort qui aurait été réservé à ces « impudents » en Iran... Selon lui, d’ailleurs, les Nations Unies devraient être refondues pour imposer de véritables droits de l’homme, charia compatibles.

Il faut dire que les Nations Unies s’emploient à mettre ce vœu en œuvre peu à peu. En multipliant, par exemple, les résolutions visant à «  lutter contre la diffamation des religions, » en clair pour éradiquer tout ce qui, selon ceux qui les soutiennent, ressemblerait de près ou de loin à de «  l’islamophobie, » ou toute critique de l’islamisme, voire de certains éléments de la charia. On finirait par ne plus pouvoir dénoncer la lapidation des femmes soi-disant infidèles – alors que les hommes, dans cette optique, peuvent tromper la leur dans la limite de quatre -, la pendaison des homosexuels – après de soi-disant procès -, les mariages forcés, etc.

DURBAN III et son indécence

Et voici qu’une commission onusienne a adopté un projet de résolution pour mettre en place une célébration du dixième anniversaire de Durban I. Et, donc, remettre ses thèmes au goût du jour. Célébration qui devrait occuper une journée entière aux Nations Unies, au niveau des chefs d’État et de gouvernements. Ce qui se fera à New York et en septembre 2011. Par ailleurs, des fonds – les nôtres – devront être débloqués pour ce faire et aider des ONG à organiser leur propre célébration....Mêmes ONG qu’à Durban I...

On notera aussi l’indécence de la date choisie, à quelques jours de la commémoration du 11 Septembre...ce qui va de pair avec cette volonté de construire une mosquée à deux pas de Ground Zero, lieu où s’élevaient les tours jumelles détruites dans un attentat perpétré par des terroristes se réclamant de l’islam.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil