Arash Miresmaeili, judoka iranien, a été exclu des Jeux Olympiques d’Athènes, il a refusé d’affronter le judoka israélien Ehud Vaks au premier tour.

samedi 14 août 2004


Double champion du monde de judo (2001 et 2003) en moins de 66 kg, l’Iranien Arash Miresmaeili a déclaré forfait vendredi. Le tirage au sort venait de lui désigner un adversaire israélien, Ehud Vaks, au premier tour. Depuis la révolution islamique, en 1979, l’Iran refuse de reconnaître l’Etat d’Israël. Miresmaeili, qui devait être le porte-drapeau de la délégation iranienne, a été exclu, vendredi soir, des Jeux.

Le Judoka Iranien a déclaré : « Je me suis entraîné pendant des mois, je suis en forme, mais je refuse de combattre contre un Israélien, par sympathie pour les souffrances du peuple palestinien, et cette élimination ne me bouleverse pas. »

Comble du comble et plus grave encore, la délégation iranienne semble vouloir récompenser l’athlète pour son attitude en lui attribuant la prime prévue à tout athlète médaillé.


On voit deux athlètes iraniens non identifiés, des vestes bleues, se tenant dos tourné derrière l’équipe d’Israël comme des athlètes américains qui sont derrière, pendant les cérémonies de l’ouverture des Jeux Olympiques vendredi, le 13 août 2004 à Athènes, en Grèce.


Arash Miresmaeli en haut (de la photo...) et Ariel Zeevi d’Israël, en bas, porte les drapeaux de leurs pays pendant les cérémonies de l’ouverture des Jeux Olympiques vendredi, le 13 août 2004 à Athènes


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil