Alliot-Marie au Quai- retour de la politique arabe au détriment d’Israël

Freddy Eytan | Cape

mercredi 17 novembre 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur http://www.jcpa-lecape.org

Contrairement à Israël où le Premier ministre est ligoté par les caprices de la coalition parlementaire, en France, les remaniements ministériels sont devenus banals et le président de la République est le maître absolu de la politique intérieure et extérieure. (...) Cependant, la nomination de Mme Alliot-Marie à la place de Bernard Kouchner, marque un changement dans le style d’action et les pôles d’intérêts. Désormais, la politique du général De Gaulle, de Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac au Proche-Orient sera suivie par Madame Alliot-Marie. Quarante ans après la mort du Général, la France revient dans la région avec une diplomatie classique, glaciale et mercantile, où la raison cartésienne va de pair avec la raison d’Etat. Les sentiments, l’humanitaire, et le la lutte pour les droits de l’Homme, chers à Bernard Kouchner seront mis aux vestiaires.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil