Israël est un État juif, le seul, une démocratie, la seule au Moyen-Orient, et aspire à l’excellence

Hélène Keller-Lind

dimanche 10 octobre 2010, par Desinfos

Les déclarations de Benyamin Netanyahou en ce 10 octobre 2010 sont claires : Israël est un État juif, le seul au monde, c’est une démocratie qui donne les mêmes droits à tous ses citoyens, le seule au Moyen-Orient. Et aspire à l’excellence, y compris pour les défavorisés, comme le montre sa nouvelle politique éducative.


État juif

Israël a été établi en tant qu’État juif, rappelait le Premier ministre israélien en ce 10 octobre 2010. Citant Herzl, Ben Gourion ou la Déclaration d’Indépendance. Ce que d’aucuns, à l’instar de Mahmoud Abbas, qui veut un État palestinien Judenrein, contestent.



On sait qu’il est souvent reproché aujourd’hui à Israël de vouloir établir un serment de loyauté au pays pour qui veut devenir israélien. Ce qui, d’ailleurs, est fait dans d’autres pays, comme les États-Unis ou le Canada, sans que personne n’y trouve à redire.
Et bien que cela ne concerne pas les citoyens arabes israéliens ils crient au racisme...

Le ministre des Affaires Étrangères israélien, Avigdor Lieberman, avait souligné combien était choquante l’attitude la députée Balad , Hanan Zoabi, qui avait manifesté contre Israël depuis le pont d’un bateau de la soi-disant « Flottille pour Gaza ». Celle-ci avait appelé à la disparition de l’État hébreu lors d’une conférence de presse à Paris. Un État qu’elle décrivait comme raciste et discriminatoire alors qu’elle a pu faire des études à l’Université de Haïfa puis de Jérusalem avant de devenir députée.

Un pays démocratique où les citoyens arabes disposent des mêmes droits

Ces étudiants arabes qu’Israël encourage à faire des études universitaires, comme le soulignait Benyamin Netanyahou qui précisait que, comme les Ultra-Orthodoxes, ils bénéficient de programmes spéciaux et de quotas le leur permettant.

« La démocratie est l’âme d’Israël
 » soulignait aussi le Premier ministre. Rappelant que c’est la seule au Moyen-Orient. Ce que semblent trop souvent perdre de vue certaines chancelleries ou hommes politiques occidentaux.

Un enseignement d’excellence pour tous

Un enseignement que le Premier ministre et le ministre de l’Education veulent être d’excellence. Plus encore qu’aujourd’hui car on connaît les prouesses, notamment, scientifiques d’Israël. Quatre centres d’excellence dans le domaine scientifique vont être ouverts pour ce faire. Et trente seront établis dans les six années à venir. Leur but étant aussi de faire revenir des scientifiques israéliens qui travaillent aujourd’hui dans des universités à l’étranger. Ces centres s’ajouteront aux 66 institutions d’enseignement supérieur qui existent déjà en Israël.

Israël entend apporter un enseignement adéquat à ses « citoyens de la périphérie  » également. Avec une augmentation du nombre d’étudiants au nord, au sud du pays et à Jérusalem. Par ailleurs, la première année d’études sera gratuite pour les soldats qui terminent leur service militaire


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil