La Syrie économiquement exsangue, se dote de missiles supersoniques russes antinavires.

Nanojv

dimanche 19 septembre 2010

Nec plus ultra de la guerre navale ou bluff marketing ? Les experts émettent des réserves sur les performances du système.
Alors que le pays est confronté à des risques de famine et reste soumis aux aides internationales (voir rapports de l’ONU), Damas s’apprête donc à recevoir des missiles supersoniques antinavires pour une ardoise exorbitante (plus d’un million de dollars l’unité sans parler des systèmes de lancements). Le dénouement du deal russo-syrien intervient alors que Moscou réactive l’ancienne base navale soviétique de Tartous.

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur nanojv.wordpress.com


Accueil du site
Lire sur le site Desinfos classique