« Si le Moyen-Orient était plus démocratique, alors il n’y aurait pas de conflit, » déclare Dany Ayalon à Washington

Hélène Keller-Lind

jeudi 16 septembre 2010, par Desinfos

Alors que les négociations directes israélo-palestiniennes viennent de débuter, le vice-Ministre des Affaires étrangères israélien, Dany Ayalon, déclare que s’il y avait un Moyen-Orient plus démocratique il n’y aurait pas de conflits. Et que les démocraties de par le monde doivent donc soutenir l’État hébreu


C’était à Washington, le 15 septembre 2010, au cours d’une rencontre du Forum de la Communauté des Démocraties Parlementaires . Établie en 2000, elle regroupe 106 démocraties. alors que les Nations Unies comptent 192 pays Sans compter les divers observateurs. A cet égard on note que l’ONG UN Watch fait savoir que 27 ONG demandent que la Libye soit expulsée du Conseil des Droits de l’Hommece pays commanditaire de l’attentat de Lockerbie qui avait fait 103 victimes vient d’être admis ce qui n’est qu’un scandale onusien de plus...


Le but de ce Forum est de promouvoir les règles démocratiques et de renforcer les normes et les insititutions démocratiques dans le monde.


Le vice-Ministre des Affaires étrangères israélien, Dany Ayalon, a évoqué devant les ministres, Présidents de Parlements, hommes politiques le manque de démocratie au Moyen-Orient en ces termes : «  Si le Moyen-Orient était plus démocratique, alors il n’y aurait pas de conflit car l’histoire montre qu’en général les démocraties ne se combattent pas ou ne se livrent pas à des conflits par terroristes interposés....Notre conflit n’est pas un conflit portant sur des territoires ou des ressources mais sur une idéologie de base. Israël n’est pas accepté dans la région parce que c’est une démocratie.....Cela m’embarrasse d’être le seul participant venu d’une démocratie pour cette région. »

Dany Ayalon ajoutait ensuite : « si nos voisins étaient des pays démocratiques, alors ils auraient absorbé les réfugiés palestiniens, comme l’ont fait après la Deuxième Guerre Mondiale les nations européennes avec les réfugiés, plutôt que de les mettre dans des camps avec un statut de seconde classe.

Autre point : il demandait aux démocraties dans le monde de s’épauler : « Les nations non-démocratiques essayent de détruire les capacités qu’ont les démocraties à se défendre en utilisant des civils et en manipulant les lois internationales au cours de guerres. Israël s’en est rendu compte dans ses conflits récents et l’Otan s’en rend compte en Afghanistan. »
Or, « tandis que les nations non-démocratiques ont une majorité automatique dans des institutions comme les Nations Unies, les démocraties devraient s’unir pour former une majorité morale d’opposition . Nous en appelons aussi aux démocraties du monde à soutenir Israël, une démocratie comme elles. »

On peut suivre le vice-Ministre sur
http://www.facebook.com/DannyAyalon
http://twitter.com/dannyayalon
http://www.youtube.com/user/dannyayalon


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil