La désinformation « made in Palestine »

Phil

vendredi 9 juillet 2004

Citoyen juif français, patriote français, ancien sous-officier dans la Marine française, la France est mon pays depuis 39 ans que je vis. Je nourris les mêmes sentiments d’attachement envers Israel, même si ce n’est pas mon pays et même si je n’y suis pas allé autant que je le voudrais. Israel est une part de mon identité.


Voilà pourquoi je m’inquiète et je m’irrite de plus en plus du courant de sympathie qui, chez mes compatriotes, soutient les Palestiniens. Difficile de dire si ce courant est le fruit de l’antisémitisme, ou plus simplement d’un élan de générosité humaniste à l’encontre d’un peuple trop souvent présenté comme l’éternelle victime innocente du sanguinaire despote israélien !

Il m’est donné de voir que des associations telles que « France Palestine Solidarité » sont d’un parti-pris total dans lequel il n’y a pas une once d’honnêteté intellectuelle.

Il est en fait d’un cynisme incroyable de se poser en victime quand on est capable de mettre des enfants en première ligne, pour après dire « regardez, ils tuent nos enfants » !

Il est tout aussi cynique de se faire appeler « martyr » quand on décide de sa propre mort en se faisant péter avec sa bombe ! Le martyr, le vrai, c’est l’otage décapité en Irak, c’est l’habitant d’Oradour-sur-Glane brûlé vif dans l’église, ....bref c’est celui que l’on met à mort par pure cruauté. Les kamikaze japonais savaient qu’ils allaient à la mort, pour leur Empereur, et ils ne se sont jamais targués d’être des martyrs ! Les Palestiniens, eux, galvaudent ce statut empreint de noblesse pour se faire plaindre, ...et ça marche !!!

Un bon conseil de lecture, pour en terminer avec la duplicité d’Arafat (dont ce n’est même pas le vrai nom !) et des Palestiniens : lisez « Horizons Rouges » (éditions Presse Pocket). Ce sont les mémoires du général Ion Mihai PACEPA, chef des services secrets roumains sous Ceaucescu, passé à l’ouest en 1978. Ce que vous lirez sur Arafat et l’OLP est édifiant !


Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil