Communiqué de la Conférence internationale sur l’Afghanistan

MEMRI Middle East Media Research Institute

dimanche 25 juillet 2010, par Desinfos

Le 20 juillet, les ministres et diplomates des Affaires étrangères de 70 pays et d’organisations internationales ont participé à la Conférence internationale sur l’Afghanistan à Kaboul. La conférence a apporté son appui à l’Initiative de paix du président Hamid Karzaï avec les talibans, précisant que celle-ci concerne les militants désireux de renoncer à la violence et de respecter la constitution afghane. (1)


Dans son allocution, le président Karzai a dit aux diplomates que les Forces de sécurité afghanes endosseraient pleinement leurs responsabilités relatives à la sécurité avant 2014, précisant : « Je suis déterminé à ce que nos forces de sécurité nationales afghanes soient responsables de toutes les opérations militaires et [des opérations] relatives à l’application de la loi dans notre pays d’ici 2014. » (2)

A la fin de cette conférence d’une journée, un communiqué en 32 points a été publié, donnant le coup d’envoi au "Processus de Kaboul. Celui-ci établit que l’Armée nationale afghane (ANA) et la Police nationale afghane (ANP) disposeront d’un personnel de 171 600 personnes pour l’une et de 134 000 pour l’autre avant octobre 2011. Le communiqué ne mentionne pas les rôles que joueront le Pakistan, l’Iran et l’Inde, ces puissants voisins de l’Afghanistan très influents dans le pays, mais les appelle à participer à l’effort visant à surmonter des dizaines d’années de conflit en Afghanistan. Ci-dessous quelques points clé du communiqué :


[1] www.thenews.com.pk, Pakistan, 20 juillet 2010.

[2] www.tolonews.com, Afghanistan, 20 juillet 2010.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil