Famagouste ou la Turquie en « Flagrant Délit Palestinien »,

Par Thérèse Zrihen-Dvir

lundi 19 juillet 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article en directement sur therese-zrihen-dvir.over-blog.com

La cité fantôme, située près du cœur de la ville, à l’extérieur des murailles vénitiennes, est devenue depuis l’invasion turque, l’antre des serpents, des scorpions et des rats de différentes espèces. Les enseignes affichées sur les clôtures qui ceinturent la citée fantôme, projettent l’image de soldats turcs, armés jusqu’aux dents, servant d’avertissement à tous ceux qui oseraient s’aventurer à prendre des photographies. Les bâtiments en ruines à l’intérieur du périmètre semblent figés depuis 1974, évoquant une séquence de la série Twilight zone (quatrième dimension). Rien n’a changé depuis l’incursion des forces armées turques qui avaient transformé le centre de Famagouste en citée fantôme.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil