Droits individuels contre droits collectifs

Victor Perez

dimanche 11 juillet 2010, par Desinfos

D’ici quelques jours, les députés français vont voter une loi interdisant toute « dissimulation du visage dans l’espace public ». Une législation où ne figurera pas le véritable motif d’une telle interdiction, mais qui est, cependant, suffisamment important pour que soit crée, dans le même mouvement, un délit d’atteinte à la dignité de la personne humaine. Tel contraindre « une personne, en raison de son sexe, à se dissimuler le visage ». Un délit passible d’un an de prison et 15.000 euros d’amende et qui interpelle fortement quant à l’absence de cette raison dans le texte !


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur victor-perez.blogspot.com/


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil