Démographie/ La preuve par Israël. Rien n’est inexorable en démographie. Ni l’essor, ni le déclin.

Michel Gurfinkiel

mercredi 30 juin 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.michelgurfinkiel.com

Le déclin démographique des nations de souche européenne est-il inexorable ? Un cas d’école : la Russie. Ce pays comptait 149 millions d’habitants en 1991, l’année où l’URSS s’est désintégrée. Il n’en compte plus que 142 millions aujourd’hui. Cela représente en moyenne une perte de 0,5 % par an, soit un peu plus de 700 000 âmes. Cette chute est due en partie à l’émigration : notamment le départ de quelque 600 000 Juifs et de plus d’un million de Russes germanophones



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil